Orlando furioso

Redon Odilon "Pegase et l'hydre"
Redon Odilon "Pegase et l'hydre"


Opéra d'après l'Arioste et Vivaldi

 


version de concert, mise en espace

Folies furieuses…

 

 

Dans son poème épique Orlando furioso, pour peindre les aventures de Roland et de ses autres héros, heureux et malheureux, l'Arioste prend le monde entier pour décor. Dans l'opéra non moins épique qui en est inspiré, Vivaldi choisit une île, l'île enchantée de la magicienne Alcina.

Dans ce lieu unique, les passions se rencontrent et s'opposent, l'amitié, l'amour tendre, l'amour fou, la jalousie, l'amour furieux, l'amour-propre blessé, la folie, le désir de vengeance : l'amour dans tous ses états.

Vivaldi utilise pour peindre ce grand désordre amoureux tous les moyens à sa disposition : du recitativo secco ou accompagnato aux chants les plus guerriers ou les plus amoureux.

La représentation des Folies du temps se veut l’écho à la fois de l’Arioste et de Vivaldi. Quinze musiciens et chanteurs se rassemblent pour cette peinture terrible et joyeuse du monde sens dessus dessous.

 

 

 

avec :

Mathilde Gatouillat (Orlando)

Séverine Maquaire (Medoro / Ruggiero)

Julie Robard-Gendre (Alcina)

Hadhoum Tunc (Angelica)

Till Fechner (Astolfo)

Julien Martin (basson, flûte à bec)

Sylvie Pascal (traverso)

 

Anne Chamussy (hautbois)

Sabine Cormier (violon)

Sophie Iwamura (violon)

Gilles Deliège (alto)

Jean-Christophe Marq (violoncelle)

Isabelle Dumont (violone)

Joël Gauvrit (clavecin)


 

 

Oliviers Dejours (direction)

 

 

Sylvie Pascal et Olivier Dejours

(conception artistique)


 

Création au festival Frisson baroque en janvier 2012 en coproduction avec le Parc culturel de Rentilly, Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire.

 

 

 

 

Télécharger
fiche programme + éléments techniques
Orlando furioso.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB