Bach : cantates et concertos

Concert reporté au 9 octobre 2021


Création 2021 en co-production avec le festival

Festival Fougères Musicales

Concert de clôture avec la Maîtrise de Bretagne

 

Samedi 12 juin - 20h30 - Eglise Saint-Léonard

 

les folies du temps festival frisson baroque 2020
Photo : Fred Boutleux

 

 

  • Concerto pour violon en mi majeur, BWV 1042
  • Cantate BWV 8, Liebster Gott, wenn werd ich sterben 
  • Concerto brandebourgeois n°5 en ré majeur, BWV 1050
  • Cantate BWV 147, Herz und Mund und Tat und Leben

 

 

 

Soprano : 

 

Mezzo : Mathilde Cardon

 

Ténor : Safir Behloul

 

Baryton : Till Fechner

 

Direction : Olivier Dejours 

 

Violons : Gabriel Richard, Patricia Bonnefoy, Elisabeth Desenclos

 

Alto : 

 

Violoncelle : Jean-Christophe Marq

 

Contrebasse : Antoine Sobczak

Flûte : Sylvie Pascal

 

Hautbois : Maria Raffaele

 

Basson : Niels Coppale

 

Trompette : Alejandro Sandler

 

Continuo : Alexis de Camboulas

 


Avec la Maîtrise de Bretagne

Chef de choeur : Maud Hamon-Loisance


Proserpine


Spectacle jeune public, à partir de 5 ans

Fantaisie musical contée

 

 

Salle des Arts vivants - Parc culturel de Rentilly (77)

 

Nouvelle date : mercredi 30 septembre 2020 - 16h


Dans les plaines de Sicile vit Proserpine, fille de Cérès, déesse de la terre, de la moisson et de la fécondité, et de Jupiter. Alors qu’elle s’attarde dans les champs fleuris, Pluton, Dieu des Enfers l’enlève et l’emporte sur son char dans son royaume des ombres.

 

Sa mère décide que plus jamais la terre ne sera fertile tant que sa fille ne lui aura pas été rendue. Jupiter ordonne alors que Proserpine passe la moitié de l'année dans les Enfers, l'autre moitié sur la terre, avec sa mère.

Le personnage de Proserpine a inspiré de nombreux compositeurs de l'âge baroque tels que Lully ou Monteverdi. Au gré d’une fantaisie musicale contée, Les Folies du temps proposent de découvrir le mythe de la déesse. Aux accents de la flûte, du clavecin et du violoncelle répondent ceux de la voix, chantée et parlée, afin de faire entendre l’histoire de celle qui est devenue à la fois la déesse du renouveau de la nature au printemps et la reine des ombres.

 

Au programme :

Lully et Monteverdi

avec :

Mathilde Cardon voix                                 Jean-Christophe Marq violoncelle

Sylvie Pascal traverso et voix                    Olivier Dejours clavecin