Festival frisson baroque 2019

Les mille et un visages d'Antonio Vivaldi

Gloria et autres pièces

Parc Culturel de Rentilly, espace des arts vivants

1er et 2 février 2019- 20h30

3 février 2019 - 18h

Photo : Julien Daniel / MYOP
Photo : Julien Daniel / MYOP

 

Tous les procédés sont bons pour Antonio Vivaldi au moment de composer le Gloria : avec les accents les plus variés et les plus contrastés, du tutti triomphant du chœur avec la trompette et le hautbois, au chant le plus doux et le plus intime de la soprano ou de la mezzo-soprano, il représente tout à la fois l’enthousiasme joyeux (« Gloire à Dieu au plus haut ! »), et la prière inquiète des hommes (« Aie pitié de nous. »)

C’est que, à Venise, et plus généralement dans toute l’Italie du début du XVIIIe siècle, l’église n’est jamais loin du théâtre, de la représentation, de  la pantomime — comme en témoigne aussi la peinture italienne de l’âge baroque.

 

 

 

Il est vrai qu’Antonio Vivaldi lui-même est un homme aux multiples facettes et aux multiples talents : violoniste exceptionnel presque inquiétant de virtuosité selon certains témoins, il est habité par une réelle piété (son bréviaire ne le quitte jamais), mais son agitation est extrême et nul n’a su représenter mieux que lui les tourments profanes de l’amour ou de la folie.

 

 

Les folies du temps vous invitent à partager les folies d’Antonio.

Sopranos : 

Sylvie Pascal

Valentine Roos

Stéphanie Varnerin solo

 

Altos :

Mathilde Cardon solo

Juliette Vialle

NN

 

Ténors : 

Benjamin Woh solo

NN

 

Basses :

Till Fechner solo

NN

 

Direction : Olivier Dejours

Hautbois : Anne Chamussy

 

Basson : Alejandro Perez Marin

 

Trompette : Alejandro Sandler

 

Violons :

Sabine Cormer

Solenne Turquet

NN

NN

NN

 

Alto : Gilles Deliège

 

Violoncelle : Jean-Christophe Marq

 

Contrebasse : Michel Frechina

 



Peau d'âne

Spectacle jeune public, à partir de 5 ans

Parc Culturel de Rentilly, salle des trophées

2 février et 3 février 2019- 11h

Photo : Julien Daniel / MYOP
Photo : Julien Daniel / MYOP

 « Le conte de Peau d’Âne est difficile à croire ;

Mais tant que dans le monde on aura des enfants,

Des mères et des mères-grand,

On en gardera la mémoire.»

Charles Perrault, Peau d'âne

 

 

Il était une fois un Roi…

Les contes pour enfants sont terribles, certains personnages, des enfants justement, risquent d'être mangés par une sorcière, ou bien sont avalés par un loup, d'autres sont empoisonnés par une belle-mère jalouse, et voici aujourd'hui Peau d'âne, obligée de fuir son père qui a décidé de l'épouser !

 

 

 

On raconte que l’enfant Louis XIV, contraint à 7 ans de quitter ses nourrices,  regrettait fort de ne plus pouvoir entendre l’histoire de Peau d’âne le soir pour s’endormir…

Aucun doute, ce qui est terrible est merveilleux, et cette rencontre-là est au cœur de l'art baroque, et de l'imagination des enfants.

Ici, la plus belle de toutes les princesses est habillée avec les robes les plus fabuleuses, couleur de temps, couleur de lune, couleur de soleil, et la voici contrainte de se dissimuler sous une horrible peau de bête. Elle n'a plus de nom, elle n'est plus que “Peau d'âne”.

À la musique des vers de ce conte de Perrault, les Folies du temps répondent avec les musiques de Lully, de Charpentier, de Purcell dans une fantaisie contée, jouée et chantée, dansée aussi peut-être. C'est un univers baroque et surréaliste qui devrait tout à la fois nous faire frissonner et nous émerveiller.

 

Texte :   Charles Perrault

 

Musiques : Marc-Antoine Charpentier

                      Jean-Baptiste Lully

                      Henry Purcell

                     Jean-Philippe Rameau 

 

 

Lumières : Nicolas Lips 

les folies du temps

Sylvie Pascal

Stéphanie Varnerin

 

Gérard Chaillou

Olivier Dejours

Till Fechner

 

Jean Christophe Marq



Concert à la maison d'arrêt de Bois d'Arcy

jeudi 5 juillet 2018

violons :

Patricia Bonnefoy

Karine Crocquenoy

Nathalie Fontaine

Laurence Martineau

 

violons / altos : 

Cyrille Métivier

Pierre-Eric Nimylowycz

violoncelle : Jean-Christophe Marq

 

clavecin : Alexis de Camboulas

 

flûte : Sylvie Pascal

 

basson : Alejandro Perez Marin

 

direction : Olivier Dejours