Livietta e Tracollo : du rire parmi les larmes

Création pour le festival Frisson baroque 2018

Parc culturel de Rentilly - Espace des arts vivants

 

26 janvier à 20h45

27 janvier à 20h45

28 janvier à 18h

Photo : Julien Daniel / MYOP
Photo : Julien Daniel / MYOP

 

 

 Au XVIIIe siècle, en Italie, l’opera seria était une affaire sérieuse, et longue. On souffrait, on était désespéré, on mourait. En guise d’entr’acte, était servi au public un intermède, ni sérieux, ni long, qui offrait un joyeux contraste à la tragédie en cours. Pergolèse, météore et prodige de la musique italienne, mort en 1736 à l’âge de 26 ans, a ainsi composé Livietta et Tracollo, deux intermezzos, pour accompagner son opéra Adriano in Siria.

 

Ces deux entremets deviennent le plat de résistance du nouveau spectacle des folies du temps

 

 

 

 

 

Aux deux personnages de cette comédie — ils se haïssent, ils se déguisent, ils s’aiment, ils se marient — répondront d'abord, avec la bouleversante musique de Haendel, la voix de l’enchanteresse Alcina, trahie, abandonnée, puis celle du sultan Bajazet, vaincu, offensé, au seuil de la mort. Et, pour finir, de l’autre rive du siècle, Mozart, à la fois triste et gai, souhaitera bonne chance à ces personnages tristes et gais.

 

Programme :

Haendel : “Ah mio cor”, extrait d'Alcina

Pergolèse : Livietta e Tracollo, intermezzo primo

Haendel : “Sì, figlia, io moro”, air de Bajazet extrait de Tamerlano

Pergolèse : Livietta e Tracollo, intermezzo  secondo

Mozart : "Ah ah, che ridere", extrait de Lo Sposo deluso

Mozart : "Che soave sia il vento", extrait de Così fan tutte

Distribution :

Soprano                    Stéphanie Varnerin

Mezzo                       Mathilde Cardon

Tenor                         Safir Behloul

Basse                        Aurélien Pernay

 

Traverso                    Sylvie Pascal

 

Clavecin                    Alexis de Camboulas

 

Direction musicale  Olivier Dejours

 

Mise en scène          Sylvie Pascal

 

 

 

Violons et altos     Sabine Cormier

                                 Cyrille Métivier

                                 Andrée Mitermite

                                 Clara Mühlethaler

                                 Alain Pegeot

 

Violoncelle             Jean-Christophe Marq

 

Violone                   Isabelle Dumont

 

 

Lumières                Nicolas Lips

 



Don Quichotte

Spectacle jeune public

Création pour le festival Frisson baroque 2018

Parc culturel de Rentilly - Salle des trophées

 

27 janvier à 11h

28 janvier à 11h

Photo : Julien Daniel / MYOP
Photo : Julien Daniel / MYOP

 

 

 

 

“Notre” Don Quichotte est une fantaisie parlée, dansée, jouée, inventée, rêvée. Il est vrai que Don Quichotte rêve autant ou davantage ses aventures qu'il ne les vit dans la réalité : il voit deux armées redoutables, et entreprend de défendre l'une contre l'autre, mais voilà, ce sont deux troupeaux de moutons ; il voit des géants menaçants : ce sont des moulins à vent. Il y aura des lions, des ours, des cavernes inquiétantes et mystérieuses…

 

 

 

 

 

 

La  musique tout naturellement s'est emparée de Don Quichotte dès sa “naissance” à la fin du XVIe siècle, due à l'écrivain espagnol Miguel de Cervantes. Des compositeurs, venus des horizons les plus divers, se sont penchés sur les aventures de notre héros, de Sancho, son écuyer, et de tous les autres. Ils ont raconté, inventé, réinventé, chacun à sa façon,  et voilà qu'on ne sait plus ce qui est vrai, on ne sait plus où on en est.

Où est le rêve ? Où est la réalité ?

Tout est sens dessus dessous.

 

Œuvres de  :

Joseph Bodin de Boismortier

Francesco Bartolomeo Conti

Georg Friedrich Telemann

Jean-Philippe Rameau.

 

Avec :

Jean-Christophe Marq

Antoine Philippot

Licinio da Silva

Sylvie Pascal

Olivier Dejours

Lumières                           Nicolas Lips

 

Conception artistique     Les folies du temps